Found footage

Par Laure Catugier

Dès 2009, j’entame une collecte d’images d’« objets trouvés ».
Ils me sont apparus pour la première fois à la fonte des neiges dans les rues berlinoises, vers mars, avril.

Sac, vêtement, journal, poster, carton de pizza…
Lors de déambulations urbaines, je traque ces objets posés au sol, en évidence abandonnés.
À force de piétinements, ils ont l’air d’être là depuis toujours.
Ils marquent le bitume et autre surface jusqu’à se confondre avec le sol.
Chaque type de pavement est une nouvelle toile de fond.

À l’aide du cadrage photographique, je mets en place un protocole.
J’isole chaque élément de son contexte.
J’essaie de placer mon objectif le plus parallèle possible au sol pour obtenir une vue de dessus.  
Étant donné que c’est moi qui opère, la distance entre l’objectif et le sol est quasi toujours identique.

Found Footage propose une typologie de fossiles modernes ancrés dans le territoire, bien ancrés.


Auteur

Issue de l’architecture, l’artiste Laure Catugier (1982* à Toulouse, vit et travaille à Berlin) interroge notre perception de l’espace à travers des œuvres visuelles et sonores, où corps et éléments architectoniques entrent en dialogue.
laurecatugier.com


Pour référencer cet article

Laure Catugier, Found footage, Openfield numéro 11, juillet 2018

image_pdf
[retour haut de page]